JURY

Mariana Otero

Fille des peintres Clotilde Vautier et Antonio Otero, Mariana Otero prend le chemin du cinéma plutôt que celui de la peinture. C’est à partir de son film Histoire d’un secret, en 2003, que la documentariste s’installe durablement dans la conscience des cinéphiles. Après ce film très personnel sur sa mère, la réalisatrice passe par la chronique d’une grève dans une entreprise avec Entre nos mains (2010), la prise en charge institutionnelle d’enfants autistes avec À ciel ouvert (2013), ou encore une histoire filmée du mouvement Nuit debout (L’Assemblée, 2017). Marquée par des questions profondes et sensibles, son œuvre part aujourd’hui à la rencontre du photojournaliste Gilles Caron, mystérieusement disparu à l’âge de 30 ans. Ce film intitulé Histoire d’un regard sera le film de clôture de notre édition.

Sammy Baloji

Né en 1978 à Lubumbashi, Sammy Baloji est diplômé en Sciences de l’information et de la communication de l’Université de Lubumbashi. Il mène depuis septembre 2019 un doctorat de recherche en art à Sint Lucas. Il s’est d’abord intéressé à la bande dessinée avant de se tourner vers la photographie et la vidéo. Son thème de prédilection est la notion d’héritage industriel et culturel de son pays. En 2008, il a créé les “Rencontres de l’Image de Lubumbashi”. Il a participé à différentes expositions internationales à travers le monde, à la Biennale de Venise (2015) dans l’exposition internationale et dans le Pavillon Belge sous invitation de l’artiste Vincent Meessen et la commissaire Katerina Gregos, ainsi qu’à la Documenta 14 (Athènes et Kassel 2017).

Alyssa Saro

Après des études de langue et littérature à l'Université de Louvain, Alyssa Saro obtient un Master en études culturelles. Depuis 2012, elle travaille à Passa Porta, la Maison Internationale des Littératures, située à Bruxelles. Elle a collaboré à quatre éditions du Festival Passa Porta et soutenu, entre autres, deux projets de roman graphique. Programmatrice et coordinatrice du programme de résidence de la Maison, elle a également été l’une des professionnelles de la littérature à prendre part au projet européen de développement des talents CELA (Connecting Emerging Literary Artists) de 2017 à 2019.